U-Actu

creation
La Mêlée – 4ème édition

Saison 2016/17
Spectacle Le Roi Nu Evguéni Schwartz

 

REPRESENTATIONS 2017 :
– Lundi 15 mai à 19h au Théâtre Jean Vilar à Montpellier
– Lundi 29 mai à 20h30 au Théâtre des 3 ponts à Castelnaudary
– Samedi 3 juin à 20h au Théâtre Sorano à Toulouse

_________________________________________________________________________


AFFICHE_CarteBlanche_YoungFestivalFestival CARTE BLANCHE du 10 au 12 mai à Humain trop humain-CDN de Montpellier.

REPRESENTATIONS :
– Jeudi 11 mai à 19h30 : Atteintes à sa vie de Martin Crimp (options facultatives théâtre 1ères/Terminales du LYCEE JEAN MONNET) / Mise en scène Stefan Delon

– Vendredi 12 mai à 19h30 : Utopie/Dystopie – création collective (options facultatives théâtre 1ères/Terminales du LYCEE JOFFRE) ; travail de l’année autour de la notion d’utopie / Mise en scène Stefan Delon

– Vendredi 12 mai 19h30 : Surveillance sous contrôle de Frédéric Sonntag (atelier de pratique artistique du LYCEE JEAN MERMOZ) / Mise en scène Mathias Beyler  (Représentations au lycée le 16 mai à 14 et 15 h)

_________________________________________________________________________

Ateliers artistiques – Saison 2016-2017 :

– Mercredi 10 mai à 18h30 au Théâtre Le Cratère, Scène nationale d’Alès : Incendies de Wajdi Mouawad (option spécialisée théâtre 1ères du LYCEE JEAN-BAPTISTE DUMAS) / Mise en scène Mathias Beyler

– Mardi 23 mai à 14h30 et 19h30 pour La Cour des arts au Théâtre Jean Vilar-Ville de Montpellier : Surveillance sous contrôle de Frédéric Sonntag (atelier de pratique artistique du LYCEE JULES GUESDE) / Mise en scène Mathias Beyler

– Lundi 29 & Mardi 30 mai à 20h à Humain trop humain-CDN de Montpellier : Masses critiques – création collective (atelier artistique avec le groupe Amateurs de Hth); travail autour de la représentation du réel et de la notion d’exactitude à partir d’articles de journaux, de magazines, de textes littéraires ou personnels / Mise en scène Stefan Delon & Mathias Beyler

_________________________________________________________________________

MELANKHOLIA

 

Ron Mueck, Big Man (1998)

Nouvelle création 2016 de la compagnie
μελαγχολία MELANKHOLIA

PREMIERES REPRESENTATIONS
Les 03 et 04 novembre 2016 au Théâtre Jean Vilar-Ville de Montpellier.


Le 02 février 2017
au Théâtre Le Périscope à Nîmes.
Le 28 février et le 1er mars 2017 au Théâtre d’O, Montpellier dans le cadre du festival BIG BANG organisé par Humain trop humain-CDN de Montpellier

 

________________________________________________________________________

 

© axelle carruzzo_2013Création 2014 // Strip-Tease Forain
A partir du livre strip-tease forain de Susan Meiselas

DOCUMENTAIRE SUR LA CREATION Strip-Tease Forain réalisé à Mix’Art Myrys par Cyril Laucournet

_________________________________________________________________________

creation
Reprise de la création de 2009 // La Peur

D’après le roman de Gabriel Chevalier publié aux éditions Le Dilettante

 

L’année 2014 marque le début du cycle du centenaire de la Première Guerre mondiale. Pour ce temps fort de commémoration de la Grande Guerre 14-18, la Compagnie U-structurenouvelle reprend sa création La Peur qui raconte la terrible expérience des combattants de 14-18 face à la férocité et l’inutilité de la guerre.

lapeurlabelCe spectacle a reçu le label ‘Centenaire’ et fait désormais partie du programme officiel de la Mission du centenaire 14-18.

PROCHAINES REPRESENTATIONS :

6 décembre 2016 – Lycée Jules Guesde de Montpellier

 

_________________________________________________________________________

DOCUMENTAIRE du Projet La Mêlée, Evénement Théâtral Inter-lycées – Edition 2015 Têtes rondes têtes pointues de Bertolt Brecht

_________________________________________________________________________

La Mélancolie

U-structurenouvelle a choisi d’orienter le travail des trois prochaines années (2013-16) sur la thématique de la mélancolie.
La mélancolie est un état qui, depuis Freud, est associé à la dépression, sans mener nécessairement à des fins tragiques. Ce qu’on ne dit généralement pas c’est que cet état mélancolique peut conduire aussi à se dépasser, à trouver un sens à la vie. En d’autres termes, ce passage en temps de crise n’aboutit pas toujours à un résultat négatif : il peut permettre de dépasser ces états de tristesses ; on peut s’en remettre et continuer à vivre… transformé, changé… évolué. Face à cette interprétation, Jean Clair, historien de l’art propose qu’« une nouvelle vision et utopie devrait inclure la mélancolie comme paradoxe. Ce serait un nouveau projet historique révolutionnaire. »
La compagnie U-structurenouvelle s’inscrit avec ivresse dans cette nouvelle vision du monde et souhaite exposer la mélancolie comme problématique artistique cardinale.